Les obligations comptables du commerçant

Généralement, les commerçants possèdent une trésorerie assez importante et la tenue d’une comptabilité s’avère indispensable. Le commerçant peut s’en charger lui-même ou engager un expert-comptable à la condition de remplir convenablement les obligations comptables. A cet effet, tous les mouvements du patrimoine de l’entreprise doivent être enregistrés chronologiquement. Une facturation devra être établie dans certains cas.

Il faudra procéder à un inventaire au minimum une fois par an. Des comptes annuels doivent être élaborés à la fin de chaque exercice. Le commerçant doit par ailleurs posséder un compte bancaire dans un établissement de crédit et conserver durant 10 ans minimum après la clôture de l’exercice tous les documents comptables.

Les obligations comptables du commerçant